Le déficit en gaz naturel pourrait forcer les Européens à revenir au charbon – expert

La hausse des prix du gaz obligera les pays européens à restreindre leurs ambitions d'éliminer progressivement le charbon et les combustibles fossiles, selon un expert des marchés énergétiques de l'UE, Simonas Vileikis.


« Les installations de stockage sous-chargées continuent de faire grimper le prix du gaz. Si les installations ne sont pas remplies maintenant et que l'hiver s'avère plutôt rigoureux, les pays de l'UE pourraient être contraints de réactiver les centrales thermiques fonctionnant avec d'autres types de combustibles, y compris le charbon, pour compenser le manque d'électricité », a déclaré Vileikis à TASS.

Mercredi, les prix européens du gaz ont atteint un sommet pluriannuel de près de 970 $ les 1 000 mètres cubes, prolongeant la remontée sans précédent observée au cours des dernières semaines. La flambée des prix devrait déclencher des pannes de courant dans l'UE pendant l'hiver.

Les prix élevés du gaz seraient également devenus un moteur pour faire grimper les prix du carbone et du charbon à des niveaux records. Parmi les autres facteurs contribuant à l'augmentation des coûts de l'énergie, selon les analystes, figurent la faible production éolienne et l'indisponibilité des centrales nucléaires à travers le continent.

Source : RT

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne