Le Barça maintient la confiance en Koeman

Au sommet tenu à l'aube par Laporta, Yuste et Alemany au Camp Nou, la défaite contre le Bayern a été analysée, mais la confiance en l'entraîneur a été réaffirmée, l'engagement envers les jeunes et qu'il faut attendre d'avoir toute l'équipe pour voir le vrai niveau de l'équipe.


La victoire concédée par le Barça ce mardi face au Bayern Munich lors de la première journée de Ligue des champions au Camp Nou (0-3) a laissé quelques inquiétudes chez les responsables de l'entité. Après la réunion, et pendant près de deux heures, le président Joan Laporta a rencontré le vice-président des sports, Rafa Yuste et le directeur du football, Mateu Alemany.
Les trois ont analysé la défaite contre un Bayern bien supérieur et que Koeman et Piqué étaient d'accord pour se qualifier comme "c'est ce que c'est", en supposant que les différences actuelles avec les Allemands sont grandes, mais aussi conditionnées par le manque de joueurs blessés.

En alerte, mais sans tirer sur le réveil alors que seule l'équipe n'a disputé que quatre matchs officiels (trois en Ligue et les débuts en Ligue des champions ), les responsables du Barça ont réaffirmé  leur pleine confiance en Ronald Koeman et y  voient une belle occasion de pari fort pour les jeunes - Gavi , Baldé et Demir ont lavé l'image de l'équipe à leur entrée en seconde période.

De plus, ils coïncident en soulignant que prendre des mesures drastiques alors que l'entraîneur n'a toujours pas tout l'effectif - hier il n'avait que deux attaquants - serait très hâtif. Par conséquent, ils ne l'ont même pas soulevé. Ansu Fati reviendra sous peu - il pourrait avoir quelques minutes lundi prochain contre Grenade -, Coutinho reprendra confiance - il est revenu hier après 9 mois d'absence - et Agüero et Dembélé seront de retour dans un délai raisonnable - l'Argentin sera plus proche. Avec tout le monde, il sera temps de voir le niveau réel de Koeman et de l'équipe à concourir.

En tête, l'équipe a un calendrier abordable en Liga avec Grenade , Cadix à domicile et Levante , avant d'affronter trois matchs exigeants ( Benfica à Lisbonne , Atlético à Madrid et Valence au Camp Nou ), un apéritif avant le Clásico à l' Estadi . Ce sera alors, avec l'effectif déjà au complet et face à des matchs transcendants, que les responsables du club envisageront de prendre des mesures si la trajectoire n'est pas celle souhaitée, mais désormais, la confiance en Koeman est à son comble.  

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne