Le Pentagone dit qu'il n'y a qu'UN seul kamikaze dans l'attentat à l'aéroport de Kaboul

 

Le Pentagone a déclaré que malgré les rapports précédents, il pense maintenant qu'il n'y a eu qu'un seul kamikaze lors de l'attaque de l'aéroport de Kaboul jeudi, sans explosion près de l'hôtel Baron.

Alors que les rapports précédents indiquaient qu'il y avait probablement deux kamikazes derrière l'attaque à l'aéroport international Hamid Karzai - l'un près de l'une des portes de l'aéroport et l'autre près de l'hôtel Baron - le général de division de l'armée William Taylor a déclaré aux journalistes vendredi lors d'un point de presse du Pentagone le deuxième explosion à l'hôtel n'a pas eu lieu.

"Je peux vous confirmer que nous ne pensons pas qu'il y ait eu une deuxième explosion à ou près de l'hôtel Baron, qu'il s'agissait d'un kamikaze", a-t- il déclaré.

La confusion suscitée par les événements de l'aéroport de Kaboul découle d'informations contradictoires dans les médias, aggravée lorsque le secrétaire de presse du ministère de la Défense, John Kirby, a tweeté jeudi pour "confirmer" qu' "au moins" une autre explosion s'est produite à ou près de l'hôtel Baron, à une courte distance de la porte de l'abbaye.

"Nous ne savons pas comment ce rapport a été fourni de manière incorrecte", a déclaré vendredi le général Taylor.

L'État islamique (EI, anciennement ISIS) a revendiqué la responsabilité de l'attaque, qui a fait 13 morts et plus d'une douzaine de blessés parmi les militaires américains. L'explosion a également tué au moins 90 Afghans et en a blessé de nombreux autres. Les soldats blessés ont été transportés par avion vers la base aérienne américaine de Ramstein en Allemagne pour y être soignés, a déclaré Taylor.

Faisant écho aux paroles du président Joe Biden jeudi, Taylor a affirmé que les récentes attaques menées par l'Etat islamique "ne décourageront pas" la mission d'évacuation actuelle, avec plus de 5 000 personnes toujours à l'aéroport de Kaboul, attendant actuellement d'être évacuées. La date limite pour l'évacuation reste le 31 août.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne