Déclaration du Barça sur le pacte LaLiga-CVC

Le club azulgrana s'est positionné contre l'accord de cession des droits audiovisuels et les gardera intacts.


Après la célébration de l'Assemblée de la LFP, le FC Barcelone a réaffirmé sa position de ne pas accepter le pacte de la Liga avec le fonds d'investissement CVC pour le transfert des droits de télévision et a ensuite publié une déclaration pour expliquer les raisons de sa décision.

Tebas a également commenté le départ de Messi du Barça

La déclaration complète du FC Barcelone

"Le FC Barcelone a participé aujourd'hui à l'Assemblée de la Ligue de football professionnel (LFP) au cours de laquelle l'accord de cette instance avec CVC Central Partners, un fonds d'investissement qui entre en tant que partenaire industriel de Laliga, a été exposé et soumis au vote.

Le FC Barcelone, représenté par le directeur du Football, Mateu Alemany, s'est positionné contre l'accord, qui, à la dernière minute, a incorporé une clause stipulant que les clubs qui ont voté contre garderont leurs droits de télévision intacts et non Ils seront obligés de recevoir l'injection économique qui affecterait les cinquante prochaines années de la vie de l'entité.

Il faut rappeler que tant le Barça que le Real Madrid et l'Athletic Club, les trois clubs de première classe qui n'ont pas signé l'accord, défendent leur modèle de propriété associative et collective, avec des conseils d'administration élus par leurs membres pour des mandats limités. , des raisons qui renforcent l'inconvénient d'accepter des hypothèques patrimoniales - comme la cession d'une partie de leurs droits de télévision - pour le prochain demi-siècle et plus, compte tenu également de la transformation et de l'évolution continue du monde du football".

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne