Sans titre

Pour couper court aux dissensions avec Pascal Affi N’Guessan pour la présidence du Front populaire ivoirien (FPI) qu’il a fondé, l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo a annoncé sa décision de créer un nouveau parti.


Dans un communiqué final à l’issue du comité central extraordinaire convoqué par ses soins, lundi 9 août dernier, au palais de la culture de Treichville à Abidjan, Laurent Gbagbo, fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), a annoncé son ambition de créer un nouveau parti politique conforme à ses idéologies ainsi qu’à ses ambitions.

M. Gbagbo refuse de s’engager dans «une bataille juridique» avec M. Affi «qui a décidé de confisquer son seul instrument de lutte politique» en s’accrochant à «sa légalité».
Eu égard à la «guéguerre» entre Pascal Affi N’Guessan et lui en ce qui concerne la présidence du FPI, Laurent Gbagbo a décidé de laisser ce parti entre les mains de son ancien Premier ministre, rapporte le communiqué.

Le comité central exhorte les militantes, militants et sympathisants du FPI et l’ensemble des partisans de Laurent Gbagbo et les démocrates ivoiriens à s’inspirer de ce dépassement afin d’œuvrer à l’édification, dans la paix, d’une Côte d’Ivoire stable et prospère, poursuit le document.
Dans le cadre de la mise de ce nouveau parti politique, M. Gbagbo a instruit le comité central d’autoriser la mise en place d’un comité de préparation du congrès constitutif, conclut le communiqué.


Source: Sputnik

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne