Echanges téléphoniques avec Tina Glamour, la chanteuse exprime son mécontentement ...

Je vais porter plainte contre ses colporteurs de mauvaises nouvelles.
Que Marc Zopo, Apoutchou, Makosso arrêtent leurs mensonges.
Veulent-ils me donner un AVC ?
Marc Zopo ne représente rien pour mes enfants .
Je vais appeler la mère de Apoutchou.


C'est méchant, ce qui se passe actuellement sur les réseaux sociaux. C'est de la sorcellerie. Ma fille est certes malade. Mais elle n'est pas décédée. J'étais à ses côtés toute cette nuit. Elle n'est plus au CHU de Cocody. Je l'ai envoyé dans une autre clinique. Son père n'aurait pas du communiquer publiquement là où elle est hospitalisée. Il y a longtemps que Carla est malade. Ses soins sont très coûteux. Mais jamais je n'ai lancé un SOS. Je ne veux pas exposer Carla. C'est une grande fille.

Elle a vingt deux ( 22) ans .
Marc Zopo n'est personne pour mes enfants.
Mes enfants ne le connaissent pas.

Il n'est donc pas la personne indiquée pour annoncer le décès de mon enfant. En plus, il raconte des contre-vérités. Apoutchou, je suis proche de sa mère. Il ne vit pas en Côte d’Ivoire à ce que je sache, pour annoncer dans un direct le décès de mon enfant. Je vais joindre sa mère Brigitte au téléphone. Nous allons en discuter. Veulent-ils me donner un AVC ?

Que Marc Zopo, Apoutchou, Makosso et les autres arrêtent de raconter sur les réseaux sociaux que ma fille est décédée. Je risque de porter plainte. Arafat a été exposé. Alors, je n'accepterai pas que cela se fasse avec mes autres enfants. Je vais contacter mes avocats".

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne