CÔTE D'IVOIRE: ESCROQUERIE D'UN MILLIARD DE FCFA, LE DG DE L'AGEF PLACÉ SOUS MANDAT DE DÉPÔT SUR ORDRE D'ALASSANE OUATTARA

 Un mandat de dépôt pour Coulibaly Lamine, Directeur Général de l'AGEF (Agence de Gestion Foncière, société anonyme à participation financière publique, ndlr) a été émis ce lundi 14 juin 2021.


Il est inculpé "d'escroquerie portant sur la somme de 998 172 572 Fcfa, enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux.", comme relevé du document signé par le juge d'instruction Pale Megostin.

Le président Alassane Ouattara, premier magistrat du Pays, a lui-même demandé l'exécution du mandat.
"Le président de la République de Côte d'Ivoire mande et ordonne à tous huissiers de justice, à ce requis, de pouvoir à l'exécution du présent mandat", relève-t-on.
C'est dans nul doute pour cette raison que, selon nos informations, Coulibaly Lamine a été placé en détention préventive à la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan (Maca) depuis ce mardi 15 juin 2021, dans l'attente d'un procès.
Il y rejoindrait Karim Ouattara, chef de service à l'AGEF. Un complice, le sulfureux Al Moustapha, aurait été, hier, entendu pour complicité et entraves dans l'enquête.
Vente illégale de biens fonciers urbains de l'Etat qu'elle gère ? Que s'est-il bien passé à l'AGEF pour en arriver à une telle actualité ? Nous activons nos sources pour recueillir des détails sur l'affaire.

Source : PDCI 24

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne